RDV du dimanche – Populaire

J’ai été invité il y a peu à l’avant-première du film Populaire grâce à Gemey-Maybelline.

Je dois dire que les bandes annonces m’avaient déjà bien bottées au départ et j’avais prévu d’aller le voir  à sa sortie. Cette invitation tombait donc à pic.
La marque Gemey-Maybelline est en partenariat avec le film, j’ai donc scruté les ongles de l’héroïne tout le long du film. Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue du résultat, j’ai trouvé l’utilisation du vernis dans le film plutôt drôle, fun.
Je ne vous en dis pas plus, allez le voir vous verrez 😉

Synopsis:
Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Louis… Si elle veut le poste, elle devra participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise entraîneur et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour du sport ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court…


Je vous mets la bande annonce si vous ne l’avez pas vu:

Ce que j’en ai pensé:

Tout d’abord sachez que la dactylographie était vraiment sujet à compétitions il y a quelques années. Ce n’est donc pas une idée farfelue sortie de nul part mais bel et bien la reprise d’un élément de notre histoire.
Un thème donc un peu inattendu pour ce film mais très efficace. Au programme, souffle coupé, émotion et surtout … du rire car ce film est drôle.

On ne voit vraiment pas le temps passé -1h15 de film vraiment bien ficelé. Les dialogues et les personnages forment un ensemble unique.
Par ailleurs les acteurs sont vraiment très bon et les femmes seront heureuses de découvrir une nouvelle facette de Romain Duris – excellent dans ce film tout comme sa coéquipière Déborah François, absolument pétillante. Elle incarne son rôle à merveille: rebelle, respectueuse ou amoureuse, elle saute de l’un à l’autre avec brio.
Grâce à ces deux brillants acteurs mais aussi aux personnages secondaires -qui sont à tomber de rire- le niveau de l’histoire -prévisible- est clairement relevé.

Une histoire d’amour surprenante au final mais très jolie.

Sans hésitations je vous conseille de découvrir ce film qui sort en salle ce mercredi 28 novembre.

Suivre:

1 Commentaire

  1. 26/11/2012 / 1 h 27 min

    J’ai vu la bande annonce hier soir au journal de TF1 et il a l’air génial. J’ai eu une invite pour le voir mais j’ai prévu autre chose ce mercredi depuis plusieurs mois donc je vais patienter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *