Secrets de fabrication : Une journée avec Clarins

Fin janvier j’ai eu la chance de découvrir secrets de fabrication Clarins puisque la marque ouvrait ses portes à des blogueuses du monde entier.
J’ai en effet pu explorer l’usine ainsi que les laboratoires de la marque. Au programme, une expérience fort enrichissante, je vais donc pouvoir partager avec vous ce que j’y ai appris.
Plongez avec moi au coeur de #MyLabExperience.

clarins-secret-fabrication-helowise-blog-beauté-paris

Les laboratoires : Recherche et développement 

Nous avons tout d’abord été dans le laboratoire dédié aux crèmes. Il faut en moyenne entre 1 et 2 ans – voire plus – pour développer un produit. Pour chaque émulsion il faut compter environ 1h.
L’évolution des formules se fait en fonction de l’évolution de la législation et des marchés. Autant dire un travail sans fin.
Les produits sont mis à l’épreuve pour reproduire les conditions réelles du produit mais en accéléré. Il connaît alors des passages de températures de -10° à 50°. Le produit souffre mais c’est pour notre bien !

Nous avons ensuite été dans un laboratoire différent, où nous avons eu la chance de fabriquer nos propre rouges-à-lèvres. Quel bonheur pour la lipstick addict que je suis.
La fabrication d’un ràl ça se passe comment ?
Il faut déterminer les ingrédients : des huiles pour la brillance et le confort, des cires pour fixer, durcir le produit, des pigments pour déterminer la couleur, des nacres pour choisir les reflets, les effets. S’ajoute à cela un parfum.
Ici, nous avons créé deux couleurs de ràl différents à partir de la même base. Grâce aux pouvoirs des nacres, l’un est corail rouge doré tandis que l’autre devient fuchsia bleuté.

clarins-secret-fabrication-helowise-blog-beauté-paris
clarins-secret-fabrication-helowise-blog-beauté-paris

 

L’usine : Fabrication et Conditionnement 

Direction l’usine pour découvrir les processus de fabrication des produits.
Tous les produits n’ont pas le même temps de fabrication. Il faut en effet entre 7 et 8 heures pour certains quand il faut entre 11 et 12 heures pour des gelées démaquillantes ou à l’inverse entre 2 et 3 heures pour une huile.
Sachez que 5 tonnes de crème correspond à environ 100 000 pots de 50ml. Tout de même !
Si des produits comme les fards à paupières doivent être conditionnés à la main à cause de leur fragilité, d’autres produits en revanches le sont grâce à des chaines automatiques où seules 3 ou 4 personnes interviennent. Toutes les machines disposent de caméras. Ainsi s’il manque un élément, la machine le voit et met de côté le produit instantanément et ce dernier repart au cycle concerné.
Un sacré boulot !

clarins-secret-fabrication-helowise-blog-beauté-paris

Après toute cette aventure nous sommes allés faire un tour dans un espace chouchoutage. Au programme : maquillage avec la nouvelle gamme Opalescence (magnifique soit dit en passant), découverte des produits Clarins, petit shooting rigolo, photomaton et croquis ! Une journée forte en émotion.
Je retiens surtout la complexité du processus de création. Il ne s’agit pas de « simplement » trouver des formulations et mettre le tout en pot. Il s’agit d’années de recherches et de précision.

clarins-secret-fabrication-helowise-blog-beauté-paris
clarins-secret-fabrication-helowise-blog-beauté-paris
clarins-secret-fabrication-helowise-blog-beauté-paris

Je félicite vivement Clarins et toutes leurs équipes pour ce travail impressionnant.
Je les remercie également de cette superbe journée et un énorme merci spécialement à l’adorable Camille.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *